Sur quels types de conduites HydroFLOW peut fonctionner ?

HydroFLOW fonctionne sur tous les types de conduites (Fer, Cuivre , Inox, Galva, PVC, PE, etc.).

Quelle est la portée de l'appareil ?

Pour l’exemple d’un HydroFLOW i Range, la portée linéaire est de 2km. A chaque « T » le signal se divise en deux. Le signal est diffusé de part et d’autre de l’appareil mais dans le cadre du traitement anti-calcaire il faut que l’eau passe dans l’appareil. Pour le traitement contre les bactéries, l’appareil a une efficacité même quand l’eau ne le traverse pas.

Faut-il une intervention d'un plombier pour installer l'appareil ?

Non,aucun travaux de plomberie n’est nécessaire.

L’appareil se fixe en applique sur la conduite à l’aide de colliers. L’installation d’un appareil HydroFLOW nécessite une alimentation électrique 230V.

HydroFLOW émet-il des ondes ?

HydroFLOW fonctionne à l’aide d’un champ électrique, il n’émet donc pas d’ondes et ne perturbe pas son environnement.

Est-ce un appareil magnétique ?

Non, HydroFLOW est une technologie basée sur l’utilisation d’un champ électrique agissant sur l’eau.

Est-ce que l'appareil transmet un courant électrique dans l'eau ?

Non, le champ électrique généré induit en effet un signal dans l’eau qui permet une réaction d’un point de vue des ions uniquement, aucun courant électrique significatifs n’est mesurable dans l’eau.

Dans le cas d'un ballon d'eau chaude protégé par HydroFLOW, faut-il prévoir un second appareil après le ballon ?

Non, sauf s’il existe un second ballon (cas de ballons en série) dans ce cas il faut prévoir un second appareil.

Peut-on équiper des lave-vaisselles avec HydroFLOW?

Les lave-vaisselles disposent de boucles de circulation internes indépendantes de l’arrivée d’eau froide de la machine. De ce fait ces boucles ne sont pas traitées et le calcaire pourra se précipiter abondamment dans le lave-vaisselle. De plus, comme HydroFLOW ne retire pas le calcaire de l’eau, il restera des résidus secs sur la vaisselle après séchage. Il est donc préconisé de maintenir l’emploi des produits-anticalcaires pour les lave-vaisselle, ou de les équiper d’osmoseurs qui sont la seule alternative supprimant totalement les matières sèches de l’eau.

Est-ce qu'HydroFLOW permet de supprimer totalement les floculant dans les piscines ?

La plupart du temps oui mais il est préférable de parler d’une « réduction de 75% » de la consommation des floculants.

Quelle est l'action d'HydroFLOW sur la rouille et le rouging ?

HydroFLOW transforme progressivement de par l’action du champ électrique les oxydes de fer en Magnétite qui va se former de façon pelliculaire sur les conduites et ainsi les protéger, sur le même principe que la galvanisation.

Qu'est-ce que la magnétite ?

C’est l’un des principaux minerais de fer de la catégorie des oxydes, principal composant de la poudre de ferrite, permet de lutter contre l’arsenic dans l’eau et dispose de propriétés magnétiques notamment utilisées pour la fabrications des aimants. Les cellules de l’être humain renferment des cristaux de magnétite. Formule : XY2O4 où X représente un métal bivalent (Magnésium, fer, Nickel, Manganèse et/ou le Zinc) et Y un métal trivalent (Aluminum, fer, chrome et/ou Manganése, le Titane.)

Quelles sont les bactéries traitées par HydroFLOW et dont des tests laboratoires prouvent les résultats ?

Staphylococcus Auréus (99,99%) / E.Coli (99,99%) / Klebisella (99,36%) / Pseudomonas (99,87%) / Légionella Pneumophilla (99,7%) Aeromonas (% NC)

Est-ce qu'HydroFLOW est compatible avec les systèmes de traitement des bactéries par électrolyse du sel ?

Oui, Le système HydroFLOW n’empêche pas le fonctionnement des électrolyseurs, il contribue par contre à la lutte contre les bactéries.

Est-ce qu'HydroFLOW fait pousser les plantes plus vite ?

Oui, Le système HydroFLOW réduit la tension de surface des molécules d’eau ce qui les rendent plus facilement absorbables par la plante, en plus du phénomène d’osmose qui détruit les bactéries présentes dans l’eau. Cela permet d’obtenir par exemple des salades 25% plus grosses ou simplement de réduire le temps de pousse pour une taille équivalente.

Est-ce qu'HydroFLOW a une action sur les bactéries ferrugineuse ?

Oui, HydroFLOW permet de lutter contre les bactéries ferrugineuses, HydroFLOW permet aussi de floculer ces bactéries avant les filtres sur les puits de forages par exemple afin d’en augmenter l’efficacité du filtre.

Est-ce qu'HydroFLOW a une action sur les algues filamenteuses ou vertes ?

Nous ne disposons pas de liste exhaustive des algues traitées, idéalement pour chaque cas un pilote doit être réalisé pour s’en assurer.

Dans combien de pays du monde sont vendus les produits HydroFLOW ?

Les produits HydroFLOW sont vendus dans tous les pays du monde et livrés par HydroFLOW Home à pour un usage domestique.

Quelle est la température d'eau maximum qui peut être traitée avec la gamme standard HydroFLOW ?

Il n’y a pas de température maximum où l’effet de l’appareil disparait, néanmoins si la température est très levée il peut se passer une ébullition nucléée (au dessus de 110°C) qui peut causer des problèmes dans les installations où le débit est trop faible pour évacuer le volume de calcaire ainsi formé. Comme précité HydroFLOW ne peut pas empêcher la formation de calcaire au-dessus de 110°C lorsque l’ébullition nucléée se produit, cependant, comme l’ébullition nucléée est intermittente, à chaque moment où l’ébullition s’arrêtera HydroFLOW s’emploiera à éliminer le tartre déjà déposé. Cela signifie que si le temps sans ébullition nucléée est assez long, alors HydroFLOW apportera de bons résultats.

Que constate-t-on dans le cadre du traitement de l'eau nucléé >108° ?

HydroFLOW pendant les intermittences de nucléation, va dissoudre le carbonate de calcium déjà formé. L’enveloppe des disques de carbonate de calcium va se détacher et laisser en suspension dans l’eau les flocons de tartre de dureté permanente et insolubles. Ceux-ci vont s’accumuler dans le fond du ballon de chauffage ou dans le bas de récupération de cuve et pourront être évacués par simple purge ou nettoyage manuel.

Au bout de combien de temps l'effet d'HydroFLOW s'estompe-t-il une fois sorti du champ d'action de l'appareil ?

Ce délai est variable, en effet la nature va reprendre sa structure ionique très « anarchique » au bout d’un certain temps. Celui-ci peut varier de quelques minutes en cas de fortes perturbations (pompe par exemple) à quelques heures en cas de stockage statique.

Le signal HydroFLOW traverse-t-il les pompes ?

Le signal ne traverse pas bien les pompes en fonctionnement, les turbulences générées par la plupart de celles-ci bloquent le signal et cassent notamment les clusters d’ions formés par HydroFLOW. Si un appareil est placé après la pompe, les clusters vont se reformer directement en sortie de la pompe. Sur des pompes à faibles turbulences (débit variable par exemple), le signal peut traverser sous réserve que leur construction soit métallique et qu’il y ait un lien métallique entre les tuyaux et la pompe.

Y a-t-il un distance minimum à respecter entre une pompe et un appareil HydroFLOW ?

Non, il n’y a pas de distance minimale à respecter entre l’appareil et la pompe, celui-ci peut être placé juste après la pompe sans risquer un affaiblissement du signal.

Les appareils HydroFLOW S38 et HydroFLOW K40 sont ils démontables ? Lors d'un déménagement par exemple ?

Oui, les appareils HydroFLOW S38 et HydroFLOW K40 sont démontables et re-montables facilement sans outil.

Quelles sont les dimensions du HydroFLOW S38 ? Combien faut-il d'espace entre le tuyau et le mur ainsi que de chaque coté ?

Les dimensions d’un HydroFLOW S38 sont les suivantes :

Longueur 115 mm

Largeur 72 mm

Épaisseur 31 mm

Bords extérieurs et inférieur 16 mm

Coins Inférieurs 23 mm

Idéalement il faut prévoir un espace minimum de 25 mm entre le tuyau et le ou les murs.

Dans certaines configurations un espace de 16 mm peut suffire.

Pour l'installation d'un HydroFLOW S38 dans une maison de 100 m2, peut-on l'installer juste de à la suite du compteur d'eau afin qu'il traite tout le réseau : eau chaude et eau froide et tous les équipements liés tel que lave vaisselle, machine à laver, ballon d'accumulation, eau du jardin,..?

Au vue de la taille de la maison, vous pouvez essayer effectivement avec un seul appareil mais dans ces conditions il faudrait le placer juste après le T de séparation qui alimente d’une part le ballon et d’autre part la maison, ainsi le signal qui est induit en amont et en aval de l’appareil pourra également traiter le ballon d’eau chaude.

Je pense installer un HydroFLOW S38 en amont du robinet d'eau froide principal, qui se trouve dans mon garage peu isolé. Le tuyau (entre 25 et 300mm de diamètre) est en ``plastique``, débouche du sol et le robinet est à 50 cm de hauteur. Comme le tuyau est vertical, le HydroFLOW S38 serait donc attaché en position horizontal, près du sol. De plus il sera situé très près du chauffe-eau et d'autres équipements électroniques (lave linge et congélateur). Une telle installation est-elle adaptée ?

Dans l’idéal, et parce que vous avez un ballon d’accumulation, nous installerions un HydroFLOW S38 sur la conduite d’alimentation d’eau du ballon afin de lui en assurer une protection maximale et un HydroFLOW S38 après le compteur d’eau pour traiter l’eau froide distribuée dans la maison.

Pour une maison de 100 m2, vous pouvez essayer effectivement avec un seul appareil mais dans ces conditions il faudrait le placer juste après le T de séparation qui alimente d’une part le ballon et d’autre part la maison, ainsi le signal qui est induit en amont et en aval de l’appareil pourra également traiter le ballon d’eau chaude.

La technologie HydroFLOW est-elle compatible avec un adoucisseur ?

Le calcaire se forme lorsque les ions dans l’eau se cristallisent sur les surfaces de l’équipement. Une des façons les plus grossières d’empêcher la formation de tartre est donc de supprimer tout simplement ces ions de l’eau. C’est le principe de l’adoucisseur. Il remplace les ions calcium par autre chose qui ne provoque pas de calcaire, généralement du sodium (c’est-à-dire le sel de table). Cela se fait en passant l’eau sur une résine qui contient certains ions de remplacement, qui par la suite changeront de place avec les ions calcium dans l’eau. Parfois, un deuxième type de résine est utilisé pour supprimer également les ions bicarbonate.

Ainsi, l’eau passe sur la résine contenant des ions qui remplacent les ions calcium et carbonate. En traversant la résine, l’adoucisseur change la composition chimique de l’eau. C’est pourquoi la technologie HydroFLOW n’est pas compatible avec un adoucisseur.

Quelle est la nature des travaux d’installation prévus et le prix d’installation ou une estimation de ce prix ?

L’installation d’un appareil HydroFLOW ne nécessite pas de travaux de plomberie ni de modification de conduite. Il se positionne simplement autour de la canalisation et fonctionne par induction. Ceci implique qu’en plus de la pose de l’appareil il faudra prévoir une alimentation électrique 230V. Quelques heures suffisent à un technicien pour installer un appareil HydroFLOW de type Industriel.
Le coût de la pose sera estimé en fonction du nombre d’appareils qu’il sera nécessaire d’installer afin de couvrir tout le réseau d’eau de la résidence et de la disponibilité du courant électrique sur site.

Quel est le coût annuel d’exploitation de la technologie HydroFLOW ? (maintenance, remplacement de consommables, surconsommation d’eau, consommation d’électricité, …)

Les appareils HydroFLOW ne nécessitent aucune maintenance, ni entretien, ni consommables. Ce sont des appareils électroniques extrêment robustes d’une durée de vie de plus de 35ans et qui ne consomment que peu d’électricité.
Le coût annuel d’exploitation d’un appareil est fonction uniquement de sa consommation en électricité et varie selon le type d’appareil entre 1,2W/h et 45W/h. (Ce qui équivaut à un coût annuel compris entre 2€ et 45€ selon le type d’appareil)

Quel est le principe de fonctionnement de la solution HydroFLOW ?

L’appareil HydroFLOW s’installe autour de la conduite d’eau froide et fonctionne avec un procédé similaire à un transformateur de courant.
Le signal induit par l’appareil HydroFLOW est rémanent sur plus de 1km, fonctionne indépendamment du débit d’eau et de la nature de la conduite, conditionne les ions calcaires en suspension dans l’eau et les rassemble en amas afin qu’ils se précipitent ensemble lorsque l’eau va chauffer.
Les blocs d’amas calcaire deviennent ainsi trop gros pour être incrustants, malgré qu’ils ne soient pas visibles à l’œil nu, ne peuvent plus se déposer sur les conduites et sont évacués avec le flux d’eau. Ce phénomène de protection de votre installation génère un léger dégagement de CO2 en suspension dans l’eau, celui-ci va progressivement dissoudre la couche de calcaire déjà existante. HydroFLOW est donc une solution tant préventive que curative.

Le calcaire est-il supprimé ou bien est-il simplement transformé pour ne pas se déposer ?

Le calcaire est toujours présent dans l’eau mais sous une forme d’amas non incrustante, il ne s’attache plus aux parois et s’évacue avec le flux d’eau.

Le système HydroFLOW a-t-il une action de détartrage ?

Oui.

HydroFLOW agit sur les dépôts de tartre existants et les dissout progressivement.

La nature chimique de l’eau traitée par HydroFLOW est-elle transformée ? (acide carbonique, sodium,…)

La technologie HydroFLOW ne change pas la composition chimique de l’eau. L’eau conserve sa dureté et le calcaire, toujours présent n’est plus incrustant et s’évacue facilement. Pour traiter l’EFS (Eau Froide Sanitaire) ou l’ECS (Eau Chaude Sanitaire), un procédé de traitement d’eau doit être en conformité avec les articles R1321-48 et R1321-50 du Code de la santé publique.
C’est le cas du système Hydroflow pour les raisons suivantes :
=> appareil non intrusif, donc aucun contact avec l’eau à traiter
=> d’un point de vue macroscopique, pas d’incidence sur la qualité de l’eau traitée, en d’autres termes pas de modification notable des caractéristiques physico-chimiques de l’eau amont et aval du traitement.

Le système HydroFLOW est-il certifié du point de vue sanitaire et/ou écologique par des organismes français ou européens ?

La technologie HydroFLOW est non intrusive et ne change pas la composition chimique de l’eau. Par conséquent elle n’a aucun impact sur la composition de l’eau du point de vue sanitaire. HydroFLOW dispose du marquage CE, est certifié IEC51010-190+A1:92 +A2:95 ~EN61010 ainsi que UL et CSA. Les unités de la gamme professionnelle HydroFLOW sont aussi étanches, certifiées IP68 IEC 60529
Du point de vue écologique les appareils HydroFLOW ne consomment qu’une très faible quantité d’énergie et permettent d’éviter l’usage de produits chimiques de traitement.

Le système HydroFLOW est-il sous garantie ?

La durée de la garantie constructeur est de 3 ans.

La durée moyenne d’utilisation constatée avant panne (MTBF) est de 36 ans.

Vous n’avez pas trouvé de réponse satisfaisante ?

Vous pouvez poser votre question à notre support technique qui prendra contact avec vous dans les meilleurs délais.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet (obligatoire)

Votre message